GRIMA Laurent

c1815117-9048-4e26-8862-bd708a050f43
Image-empty-state_edited.png

Laurent GRIMA est né à Marseille en 1971. Éducateur dans un ITEP (Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique) de Montpellier. Sa passion de l’écriture le poursuit depuis son plus jeune âge. Après avoir œuvré dans l’écriture de scénarios pour le cinéma, il s’ouvre avec succès sur l’écriture de roman après que Michel Bussi ait fait de lui le lauréat du Prix NOLIM de la nouvelle en 2014. Son premier roman (re)vivre, a été prix régional du Lions Club en 2017 et finaliste du Prix de Saint Lys. Son second roman, Les trois vies de l’homme qui n’existait pas, est sélectionné pour le Prix des auteurs inconnus en 2019.

Un sujet puissant, inspiré d'une expérience personnelle.

Laurent Grima est un auteur à fleur de peau. Dans (Re)vivre, il évoque le douloureux processus de reconstruction d'un homme à qui est arrivé le pire.
Peut-on vivre à nouveau quand – au-delà de son corps – on a perdu une partie de son âme ?
C'est la question que se pose chaque jour Thomas Mersault depuis qu'un chauffard ivre l'a privé de ses jambes et de sa famille. Il se réveille dans une chambre d'hôpital après un long coma et s'apprête à engager le plus dur combat qu'un homme ait à livrer dans cette situation : revivre.
Révélé par Michel Bussi via le concours de nouvelles en ligne jedeviensecrivain.com dont il a été le président en 2014, Laurent Grima dévoile une écriture sensible, qui touche au cœur. Il n'a pas eu peur, pour son tout premier roman, d'affronter un sujet puissant, inspiré d'une expérience personnelle.
shopping-cart-371979_640.png

(Re)Vivre

Un sujet puissant, inspiré d'une expérience personnelle.

Laurent Grima est un auteur à fleur de peau. Dans (Re)vivre, il évoque le douloureux processus de reconstruction d'un homme à qui est arrivé le pire.
Peut-on vivre à nouveau quand – au-delà de son corps – on a perdu une partie de son âme ?
C'est la question que se pose chaque jour Thomas Mersault depuis qu'un chauffard ivre l'a privé de ses jambes et de sa famille. Il se réveille dans une chambre d'hôpital après un long coma et s'apprête à engager le plus dur combat qu'un homme ait à livrer dans cette situation : revivre.
Révélé par Michel Bussi via le concours de nouvelles en ligne jedeviensecrivain.com dont il a été le président en 2014, Laurent Grima dévoile une écriture sensible, qui touche au cœur. Il n'a pas eu peur, pour son tout premier roman, d'affronter un sujet puissant, inspiré d'une expérience personnelle.

Tino n'existe pas ! Tombé du ciel il y a près de trente-cinq ans, son père, un marginal sans nom porteur d'un lourd mystère, a oublié de le déclarer à l'État-Civil. Ils vivent tous deux à la périphérie de la civilisation et de ses dangers, sans autre identité que leur statut fragile de vendeurs nomades à la sauvette. Mais un jour, le patriarche meurt, laissant Tino seul face à un immense défi : s'inscrire dans le monde des hommes, en respectant la promesse qu'il lui avait faîte un jour de vivre plusieurs vies !
shopping-cart-371979_640.png

Les trois vies de l'homme qui n'existait pas

Tino n'existe pas ! Tombé du ciel il y a près de trente-cinq ans, son père, un marginal sans nom porteur d'un lourd mystère, a oublié de le déclarer à l'État-Civil. Ils vivent tous deux à la périphérie de la civilisation et de ses dangers, sans autre identité que leur statut fragile de vendeurs nomades à la sauvette. Mais un jour, le patriarche meurt, laissant Tino seul face à un immense défi : s'inscrire dans le monde des hommes, en respectant la promesse qu'il lui avait faîte un jour de vivre plusieurs vies !